Autres actualités

Wall Street baisse, le chômage monte, le plan de relance traîne Par Reuters

© Reuters. WALL STREET RECULE NETTEMENT EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) – Wall Street recule nettement jeudi en début de séance, pénalisée par une hausse inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis et par la persistance des doutes entourant un nouveau plan de relance de l’économie américaine.

L’indice perd 310,91 points, soit 1,09%, à 28.203,09 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 1,19% à 3.447,22 points après quelques minutes d’échanges.

Le cédait 1,66% à 11.573,92 points à l’ouverture.

Les inscriptions au chômage ont enregistré une augmentation surprise la semaine dernière, à 898.000 contre 845.000 (révisé) la semaine précédente, a annoncé le département du Travail une heure avant l’ouverture de Wall Street.

Les contrats à terme sur les indices de référence ont creusé leurs pertes après la publication de ces chiffres, qui renforcent la crainte de dégâts durables de la crise sanitaire sur le marché de l’emploi.

Autres signes de l’aversion au risque, le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans cède près de trois points de base à 0,694% et le dollar grimpe de 0,4% face à un panier de référence, jouant son rôle de valeur refufge

L’environnement de marché est perturbé par ailleurs par l’éloignement de la perspective d’un plan de soutien budgétaire à l’économie après les déclarations du secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, estimant qu’il serait difficile d’arriver à un accord avant l’élection présidentielle du 3 novembre.

Du côté des valeurs, Morgan Stanley (NYSE:) perd 1,05% malgré avoir fait état d’un bénéfice meilleur que prévu au troisième trimestre, la volatilité sur les marchés ayant favorisé ses activités de courtage.

(Patrick Vignal, édité par Nicolas Delame)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Lagardère refuse de convoquer une assemblée générale exceptionnelle Par Reuters

administrateur

Les résultats déçoivent, l’économie inquiète, les Bourses plongent Par Reuters

administrateur

Disney et les espoirs d’un plan de relance portent Wall Street Par Reuters

administrateur

Trump donne son feu vert à l’accord entre Oracle et TikTok Par Reuters

administrateur

Six arrestations après le vol d’une oeuvre de Banksy Par Reuters

administrateur

Les jeunes, premiers sacrifiés sur l’autel de la crise économique Par Reuters

administrateur