Autres actualités

Wall Street dans le vert après les chiffres de l’inflation Par Reuters

© Reuters. La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi. Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones gagne 0,8% et le S&P’s 500, plus large, progresse de 0,63%. Le Nasdaq Composite prenait 0,19% à l’ouverture. /Photo prise le 16 avril 2021/REUTERS/Carlo Alleg

(Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, les investisseurs digérant dans le calme l’annonce d’une accélération plus forte que prévu de l’inflation en mai, un scénario qui était plus ou moins attendu.

Dans les premiers échanges, l’indice gagne 276,25 points, soit 0,8%, à 34.723,39 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,63% à 4.245,93 points.

Le prenait 0,19% à 13.937,78 points à l’ouverture.

Selon les données du département du Travail publiées jeudi, l’indice des prix “Core CPI”, qui mesure l’évolution des prix hors alimentation et énergie, est ressorti en hausse de 0,7% le mois dernier par rapport à avril et de 3,8% sur un an.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient sur une hausse de 0,4% sur le mois et de 3,4% sur un an.

“Les chiffres sont légèrement supérieurs aux attentes, mais pas très en dehors de la fourchette (de prévisions). Je ne pense pas que cela va changer la vision de la Fed sur le maintien de taux d’intérêt très bas”, a estimé Mark Grant, responsable de la stratégie chez B. Riley Financial.

Les investisseurs ont également pris connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage, qui ont confirmé que le marché du travail aux Etats-Unis restait sous tension.

Les inscriptions ont touché un creux de près de 15 mois la semaine dernière, à 376.000 contre 385.000 la semaine précédente, soit le niveau le plus bas depuis mars 2020, au tout début des effets de la crise sanitaire sur le marché du travail.

Aux valeurs, Boeing (NYSE:) avance de 2,76% alors que selon plusieurs sources à Reuters, la compagnie United Airlines (+1,24%) a engagé des discussions en vue d’une importante commandes d’avions monocouloir qui serait partagée entre l’avionneur américain et son rival Airbus (PA:).

(Ambar Warrick, Blandine Hénault pour la version française, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

AstraZeneca devrait communiquer à nouveau sur son vaccin, dit Fauci Par Reuters

administrateur

Les discussions entre le Royaume-Uni et l’UE se poursuivent, selon Michel Barnier Par Reuters

administrateur

Wall Street redoute l’impact d’une nouvelle flambée épidémique Par Reuters

administrateur

Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre Par Reuters

administrateur

A peine entré en fonction, Biden signe une quinzaine de décrets Par Reuters

administrateur

L’administration Biden va finaliser des ventes d’armes aux Emirats Par Reuters

administrateur