Autres actualités

Wall Street en ordre dispersé, Facebook plombe le Nasdaq Par Reuters

© Reuters. LA BOURSE DE NEW HÉSITE À L’OUVERTURE

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York hésite lundi à l’ouverture d’une séance encore une fois marquée par les inquiétudes concernant l’évolution de la situation sanitaire aux Etats-Unis.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice gagne 231,93 points, soit 0,93%, à 25.247,48 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, avance de 0,22% à 3.015,63 points, alors que le perd 0,49% à 9.709,04.

Les investisseurs ont du mal à rester confiants dans la reprise de l’économie alors que la pandémie a passé le cap des 10 millions de contaminations et 500.000 personnes décédées dans le monde, d’après le dernier décompte de Reuters.

Aux Etats-Unis, la Californie a emboîté le pas du Texas et de la Floride en ordonnant la fermeture des bars dans certains comtés, dont celui de Los Angeles, à cause de la hausse record des nouveaux cas dans l’Etat le plus peuplé du pays.

Les économistes de BlackRock (NYSE:) ont abaissé leur conseil sur les actions américaines à “neutre”, leur préférant les valeurs européennes, en raison notamment de la prolongation de l’épidémie dans la première économie du monde.

L’avionneur Boeing (NYSE:) gagne 6,43%, la meilleure performance du Dow, alors que devrait commencer ce lundi une série de vols de certification pour le 737 MAX, cloué au sol depuis plus d’un an après deux accidents mortels.

Facebook (NASDAQ:) perd 1,56% et pénalise l’ensemble des valeurs technologiques, avec la multiplication des annonces par de grands annonceurs de la suspension de leurs campagnes publicitaires sur le réseau social, auquel elles reprochent de ne pas lutter assez efficacement contre les contenus haineux.

Si la séance est calme en matière d’indicateurs économiques, les prochains jours seront plus animés avec notamment l’indice ISM manufacturier, les commandes à l’industrie et surtout le rapport mensuel sur l’emploi aux Etats-Unis jeudi.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’euphorie du déconfinement l’emporte encore, espoir dans la BCE Par Reuters

administrateur

100.000 nouveaux cas de coronavirus enregistrés mardi, nouveau record Par Investing.com

administrateur

Partout aux Etats-Unis, les rassemblements se poursuivent contre les discriminations raciales Par Reuters

administrateur

EUR/USD rejoint 1.11, au plus haut depuis 2 mois, correction en vue ce vendredi ? Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 reprend son souffle après un bond de 10%, quelle direction ensuite? Par Investing.com

administrateur

L’Europe en hausse; le secteur du voyage s’emballe alors que les réouvertures s’accélèrent Par Investing.com

administrateur