Autres actualités

Wall Street finit en hausse sous l’impulsion d’Amazon, malgré les craintes sanitaires Par Reuters

2/2
© Reuters. WALL STREET FINIT EN HAUSSE

2/2

(Reuters) – La Bourse de New York a fini mardi en hausse de 0,52% sous l’impulsion d’Amazon (NASDAQ:), malgré le probable retard du nouveau plan de relance américain en discussion au Congrès et l’augmentation du nombre de cas de COVID-19.

L’indice a gagné 140,48 points à 27.288,18.

Le S&P-500, plus large, a pris 34,51 points, soit 1,05%, à 3.315,57 et le a progressé de 184,84 points (1,71%) à 10.963,64.

La séance a notamment été animée par la première des trois auditions du président de la Réserve fédérale prévues cette semaine au Congrès.

L’économie américaine a montré des signes d’amélioration depuis que la pandémie de coronavirus l’a plongée dans la récession, mais le chemin à parcourir reste très incertain et la Fed se tient prête à en faire davantage si nécessaire, a déclaré Jerome Powell devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants.

Aux risques liés à la pandémie s’ajoute celui de tensions au Congrès américain liées à la nomination d’un juge à la Cour suprême, un facteur qui menace de freiner les nouvelles mesures de relance.

“Le marché recherche une certaine stabilité. Une fois de plus, les investisseurs et les traders vont se tourner vers des noms qui ont été indûment malmenés”, a déclaré Kenny Polcari, stratège en chef chez SlateStone Wealth LLC à Jupiter, en Floride.

Amazon bondit de 5,7% après un changement de recommandation de Bernstein, qui l’a relevée à “surperformance”. Microsoft (NASDAQ:), Apple (NASDAQ:), Alphabet (NASDAQ:) et Facebook (NASDAQ:), qui alimentent la hausse des indices depuis le début de la pandémie, gagnent tous plus de 1%, après avoir été les principales victimes des baisses récentes.

Tesla (NASDAQ:) perd en revanche 5,6% après les déclarations de son PDG, Elon Musk, sur les difficultés à accélérer la production.

(Herbert Lash, version française Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Trump et Biden à l’offensive lors d’un premier débat chaotique Par Reuters

administrateur

Les tensions USA-Chine freinent encore les actions Par Reuters

administrateur

Le Covid pèse au 1er semestre, rebond du cash flow en vue au 2nd semestre Par Reuters

administrateur

Fiat Chrysler introduira en Bourse sa filiale de robotique après la fusion avec PSA Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 reste affaiblit après le plongeon d’hier, le contexte reste baissier Par Investing.com

administrateur

Rebond des actions, la volatilité reflue, les indicateurs rassurent Par Reuters

administrateur