Autres actualités

Wall Street finit en nette hausse, Merck soutient la tendance Par Reuters

© Reuters. La Bourse de New York a terminé en nette hausse vendredi. L’indice Dow Jones a gagné 1,43%. /Photo d’archives/REUTERS/Andrew Kelly

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a terminé en nette hausse vendredi, soutenue par des achats à bon compte et l’annonce de premiers résultats positifs d’un traitement du COVID-19 développé par le géant pharmaceutique Merck.

L’indice a gagné 1,43%, ou 482,54 points, à 34 326,46 points.

Le S&P-500, plus large, a progressé de 49,5 points, soit 1,15%, à 4 357,04 points.

Le a avancé de 118,12 points (0,82%) à 14 566,70 points.

Cette bonne séance compense les pertes enregistrées au cours de la semaine et peut s’expliquer par des achats à bon compte.

« Le mois de septembre a joué son rôle traditionnel en refroidissant le marché et en présentant probablement une opportunité d’achat », a commenté Peter Cardillo, économiste en chef pour les marchés à Spartan Capital Securities, à New York.

Sur la semaine écoulée, selon les données provisoires, le S&P a perdu 2,21%, le Dow 1,35% et le Nasdaq a enregistré avec -3,2% sa plus forte baisse hebdomadaire depuis la fin février.

Sur le front macroéconomique, les chiffres des revenus et dépenses des ménages publiés une heure avant l’ouverture ont montré une consommation meilleure qu’attendu en août mais les statistiques de juillet ont été revues en baisse; l’inflation, elle, s’est accélérée conformément au consensus.

Aux valeurs, Merck a grimpé de 8,37% après avoir déclaré que son traitement expérimental molnupiravir contre le COVID-19 réduisait d’environ 50% la probabilité d’une hospitalisation ou d’un décès chez les patients présentant un risque élevé de développer la maladie, selon les résultats provisoires d’un essai clinique.

La nouvelle a fourni « une autre raison d’être optimiste », a déclaré Peter Cardillo. « Cela réduit la menace du virus et signifie à l’évidence que davantage de gens vont retourner travailler, et dépenser. »

Cette nouvelle a notamment profité aux valeurs du transport aérien, du tourisme et des loisirs.

Sur le front de la politique américaine, le risque d’un « shutdown » est pour l’instant écarté mais la menace du plafond de la dette continue de planer et les projets budgétaires de l’administration Biden restent bloqués au Congrès. Le président américain s’est rendu vendredi au Capitole pour discuter avec les ailes progressiste et centriste du Parti démocrate qui se divisent sur le sujet.

(version française Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les actions à la peine avant Jackson Hole Par Reuters

administrateur

Un ETF pour miser sur les actions Reddit les plus évoquées sur les réseaux sociaux Par Investing.com

administrateur

Canal de Suez bloqué, inscriptions au chômage, mise à jour d’AstraZeneca

administrateur

Les taliban s’emparent des villes afghanes de Kunduz, Sar-e Pul et Taloqan Par Reuters

administrateur

La France va recommander un vaccin ARN après une première dose d’AstraZeneca Par Reuters

administrateur

Wall Street termine dans le désordre et la semaine en baisse Par Reuters

administrateur