Autres actualités

Wall Street finit en ordre dispersé après le communiqué de la Fed Par Reuters

© Reuters. La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi. L’indice Dow Jones a cédé 0,36%. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,82 point. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,70%. /Photo prise le 12 juillet 2021/REUTERS/Brendan McDermid

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi, le Nasdaq ayant progressé mais le S&P-500 parvenant à effacer seulement une partie de ses pertes initiales après que la Réserve fédérale américaine (Fed) a déclaré que le rétablissement de l’économie restait sur la bonne voie malgré la résurgence de l’épidémie de coronavirus.

L’indice a cédé 0,36%, ou 127,59 points, à 34.930,93 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 0,82 point, soit 0,02%, à 4.400,64 points.

Le a avancé de son côté de 102,01 points (0,70%) à 14.762,58 points.

Dans son communiqué publié à l’issue de deux jours de réunion, la Fed a de nouveau souligné que la hausse de l’inflation actuelle était la conséquence de facteurs transitoires. Elle a laissé inchangés sa politique monétaire et ses programmes d’achats d’obligations.

Jerome Powell, le patron de la banque centrale, a déclaré lors d’une conférence de presse que le marché du travail aux Etats-Unis avait encore du chemin à parcourir avant que l’heure soit venue pour la Fed de resserrer ses mesures de soutien à l’économie.

Le fait que les responsables de la Fed “ne soient pas près de relever les taux d’intérêt apparaît probablement comme la chose la plus positive pour le marché”, a commenté Alan Lancz, président d’une firme de conseil en investissement basée à Toledo dans l’Ohio.

Côté valeurs, Alphabet (NASDAQ:), maison-mère de Google, s’est établi à un pic inédit, contribuant à la performance du Nasdaq, au lendemain de la publication d’un chiffre d’affaires et d’un bénéfice trimestriels records.

Apple (NASDAQ:) a en revanche pesé sur le marché, reculant de 1,2% après avoir annoncé mardi qu’il anticipait un ralentissement de la croissance de ses revenus.

En dépit de la publication de résultats supérieurs aux attentes de Wall Street, Microsoft (NASDAQ:) a terminé légèrement en baisse.

(version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Goldman Sachs alerte sur 2 bulles boursière prêtes à éclater, mais n’est pas inquiète Par Investing.com

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

Biden va accueillir les dépouilles des militaires américains tués à Kaboul Par Reuters

administrateur

Les entreprises accordent des congés pour le “Juneteenth” Par Reuters

administrateur

Situation très tendue dans les hôpitaux de Paris selon l’AP-HP Par Reuters

administrateur

Washington pourrait ramener sa part à 10% de sa contribution actuelle Par Reuters

administrateur