Autres actualités

Wall Street finit la semaine sans tendance et dans l’incertitude Par Reuters

© Reuters. WALL STREET FINIT LA SEMAINE SANS TENDANCE

(Reuters) – La Bourse de New York a fini sans grande tendance vendredi, les prises d’initiatives ayant été limitées par l’absence d’avancées dans les négociations sur le plan de relance et l’approche de l’élection présidentielle du 3 novembre.

La tendance a aussi été pénalisée par la chute de plus de 10% d’Intel (NASDAQ:) après la publication d’un chiffre d’affaires inférieur aux attentes dans son activité de centres de données.

L’indice a cédé 0,1%, ou 28,09 points, à 28.335,57 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 11,9 points, soit un gain de 0,34%, à 3.465,39 points.

Le a avancé de son côté de 42,28 points (+0,37%) à 11.548,28 points.

Sur l’ensemble de la semaine, le Dow Jones a perdu 0,9%, le 0,5% et le Nasdaq 1,1%.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a estimé vendredi qu’il était encore possible d’obtenir l’approbation d’un nouveau plan de relance de l’économie américaine avant l’élection présidentielle, à condition que Donald Trump intervienne auprès des sénateurs républicains toujours réticents.

Le président et son secrétaire au Trésor Steven Mnuchin lui ont rétorqué qu’elle devait faire des compromis pour obtenir un accord, des différends importants subsistant entre l’administration républicaine et les élus démocrates selon eux.

“La rhétorique du Capitole a été confuse et assez volatile”, a observé Keith Buchanan, gestionnaire de portefeuille chez GLOBALT Investments. “Cela a conduit à de l’incertitude”.

Aux valeurs, American Express a reculé de 3,7%, après des résultats trimestriels décevants marqués par une augmentation des provisions pour créances douteuses.

En dépit des déceptions sur Intel et American Express, la saison des publications de résultats pour le troisième trimestre se déroule plutôt bien à Wall Street. Environ 84% des 135 sociétés du S&P 500 ayant publié leurs comptes ont fait mieux que prévu, selon des données de Refinitiv.

La semaine prochaine, les investisseurs prendront connaissance des annonces des géants de la “tech”, Apple (NASDAQ:), Facebook (NASDAQ:), Amazon (NASDAQ:).com and Alphabet (NASDAQ:).

(Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les résultats animent la cote, LVMH pèse sur le CAC Par Reuters

administrateur

Wall Street grimpe mais reste prudente Par Reuters

administrateur

Tesla va enfin rejoindre le S&P 500, l’action explose de 13% après-bourse Par Investing.com

administrateur

L’économie US est à un point d’inflexion selon Powell, qui se montre très optimiste Par Investing.com

administrateur

Violents heurts entre police israélienne et Palestiniens à Jérusalem Par Reuters

administrateur

La Fed réaffirme son soutien à l’économie américaine Par Reuters

administrateur