Autres actualités

Wall Street rebondit avec le pétrole et l’aide du Congrès Par Reuters

© Reuters. WALL STREET TERMINE EN HAUSSE

par Noel Randewich

(Reuters) – La Bourse de New York a rebondi mercredi après deux séances de forte baisse à la faveur d’un redressement des cours du pétrole et de l’adoption probable par le Congrès des Etats-Unis de nouvelles mesures de soutien aux PME américaines face à la crise du coronavirus.

L’indice a gagné 456,94 points (1,99%) à 23.475,82.

Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a pris 62,75 points, soit 2,29%, à 2.799,31.

Le , à forte composante technologique, a avancé de son côté de 232,15 points (2,81%) à 8.495,38 points.

Les 11 indices sectoriels du S&P ont terminé dans le vert au lendemain de l’adoption à l’unanimité par le Sénat américain d’un nouveau plan de soutien à l’économie de quelque 500 milliards de dollars. La Chambre des représentants devrait à son tour approuver ce plan jeudi.

“Les délais de réaction (en termes de plan de soutien à l’économie) ont été bien plus rapides que ce qu’on a observé en 2008. Ce à quoi on assiste, c’est à la suppression du risque extrême (tail risk-NDLR), ce qui bloque le déclin des actions et permet au marché d’analyser”, dit Anik Sen, responsable mondial des marchés actions chez PineBridge Investments.

Le secteur de l’énergie s’est illustré ce mercredi avec un gain de 3,6%.

Après l’agitation du début de semaine provoquée par la chute en territoire négatif du cours à terme du pétrole , le marché pétrolier s’est en outre ressaisi mercredi, avec notamment un gain de plus de 19% pour le brut léger américain, à 13,78 dollars le baril, ce qui a permis de briller à Exxon Mobil (NYSE:) (+2,86%), Chevron (NYSE:) (+3,43%) et Schlumberger (+4,43%).

Dans l’actualité des résultats, le fabricant de semi-conducteur Texas Instruments a gagné 4,81% après un premier trimestre meilleur qu’attendu et des déclarations encourageantes pour les mois à venir.

A la baisse, Netflix (NASDAQ:) a cédé 2,86% malgré une croissance supérieure aux prévisions de son portefeuille d’abonnés, le géant de la vidéo en ligne ayant expliqué anticiper un ralentissement en cas de levée des mesures de confinement.

(version française Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

A Wall Street, les “techs” continuent de soutenir la tendance Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 faiblit face une résistance clé, et à la poursuite des confinements Par Investing.com

administrateur

Lufthansa veut se restructurer en profondeur après une lourde perte au premier trimestre Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 décroche, les marchés déprimés par une chute historique du PIB US Par Investing.com

administrateur

La fortune de Warren Buffet atteint les 100 milliards de dollars Par Reuters

administrateur