Autres actualités

Wall Street recule à nouveau, plombée par les craintes économiques Par Reuters

© Reuters. WALL STREET RECULE À NOUVEAU

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage alimentant les inquiétudes sur l’économie aux Etats-Unis, confrontés à une dégradation de la situation sanitaire.

Quelques minutes après le début des échanges, le perd 89,3 points, soit 0,3%, à 29.349,12 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,34% à 3.555,79 points.

L’indice cédait 0,13% à 11.786,39 points à l’ouverture.

Alors qu’un élan optimiste sur les vaccins anti-COVID-19 de plusieurs laboratoires a récemment porté Wall Street à des plus hauts, les investisseurs s’inquiètent des dommages à court terme causés par le durcissement des restrictions sanitaires en l’absence de nouvelles mesures de relance.

Le bilan du coronavirus a dépassé la barre des 250.000 morts mercredi aux Etats-Unis où la ville de New York a décidé de fermer ses écoles publiques, dernière initiative en date destinée à freiner la propagation du virus.

La hausse inattendue des inscriptions hebdomadaires au chômage, à 742.000 contre 711.000 la semaine précédente, met en exergue l’impact de la deuxième vague épidémique sur l’économie réelle.

En Bourse, la chaîne de grands magasins Macy’s perd 6,12% après la publication d’une chute de 20,2% de ses ventes trimestrielles à données comparables.

Egalement dans le rouge, Nvidia (NASDAQ:) cède 1,74%, le groupe prévoyant une baisse des ventes des puces pour centres de données au quatrième trimestre.

L Brands (NYSE:) bondit de 13,84% après avoir fait état de solides résultats grâce à la croissance record du chiffre d’affaires de Bath & Body Works et à une demande en hausse pour sa marque de lingerie Victoria’s Secret.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La banque centrale va accélérer les ajustements anticycliques et approfondir les réformes des taux de prêt Par Reuters

administrateur

Les stations de ski suisses autorisées à rester ouvertes Par Reuters

administrateur

“Il ne reste plus qu’à le faire”, dit Johnson à propos d’un accord Par Reuters

administrateur

8 actions Biotechs françaises qui explosent grâce à la lutte contre le Covid-19 Par Investing.com

administrateur

La Fed fera son travail, le Congrès doit en faire autant, dit Powell Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur