Autres actualités

Yellen confiante sur un accord sur la dette au Congrès le 3 décembre Par Reuters

© Reuters. La secrétaire au Trésor, Janet Yellen, a exprimé dimanche sa confiance dans le relèvement du plafond de la dette publique américaine par le Congrès le 3 décembre pour éviter le risque d’un défaut de paiement des Etats-Unis. /Photo prise le 23 jui

WASHINGTON (Reuters) – La secrétaire au Trésor, Janet Yellen, a exprimé dimanche sa confiance dans le relèvement du plafond de la dette publique américaine par le Congrès le 3 décembre pour éviter le risque d’un défaut de paiement des Etats-Unis.

« Une fois que le Congrès et la présidence se seront mis d’accord sur les projets de dépenses et d’impôts, il sera tout simplement de leur ressort de payer les factures que cela implique », a déclaré Janet Yellen sur ABC.

Après des semaines de lutte partisane, les élus du Sénat sont parvenus jeudi à un accord temporaire en approuvant un relèvement du plafond de la dette de 480 milliards de dollars, pour atteindre 28.900 milliards de dollars (25.006 milliards d’euros) jusqu’au 3 décembre.

Le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a écrit le lendemain dans une lettre au président américain qu’il n’aiderait plus les démocrates à relever le plafond de la dette.

« Je ne crois pas qu’un président ait jamais eu à prendre une décision sur ce qu’il ferait si le Congrès ne parvenait pas à relever le plafond de la dette. Je ne peux pas imaginer en être là le 3 décembre », a déclaré Janet Yellen.

Elle s’est dite confiante dans la capacité des dirigeants démocrates du Congrès, la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et le chef de file de la majorité sénatoriale Chuck Schumer, à « gérer la situation de manière à ce que nous ne soyons pas confrontés à cette situation. »

(Doina Chiacu et David Lawder; version française Nicolas Delame et Laetitia Volga)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

3 dossiers clés à surveiller sur les marchés pour terminer le 2nd trimestre Par Investing.com

administrateur

La zone euro devrait se prononcer au printemps sur le stimulus post-COVID Par Reuters

administrateur

Meilleure séance en près d’un an pour les actions chinoises Par Reuters

administrateur

Donald Trump dit envisager de gracier Edward Snowden Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur